Le “Fidget spinner” et importance de la propriété intellectuelle, la piqûre de rappel

Vous avez sûrement entendu parler, ces derniers temps, du dernier jouet à la mode, le “fidget spinner” ou “hand spinner”.

Selon Wikipedia, le “fidget spinner” est “un jouet qui permet d’occuper ses mains, d’évacuer éventuellement le stress pour mieux se concentrer, mais également une forme de loisir”.

https://pixabay.com

https://pixabay.com

Le “fidget spinner” nous donne l’occasion de nous rappeler de l’importance de la propriété intellectuelle.

En fait, la créatrice originaire de ce petit jouet a récemment fait la une des médias, en déclarant qu’elle n’avait pas touché un dollar en raison du non-renouvellement (pour des raisons financières) de sa propriété intellectuelle et, plus particulièrement, de son brevet.

Continue reading…

Florilège d’articles sur le droit d’auteur

Quelques uns des articles sur le droit d’auteur publiés sur ce blog qui ont rencontré un certain engouement:

FredericLejeuneLogo

Frédéric Lejeune, avocat au barreau de Bruxelles

Je suis avocat en propriété intellectuelle

Ce billet, j’y pensais depuis un certain temps. Car je vous ai déjà expliqué que j’étais avocat en droit d’auteur, mais ma pratique s’étend en réalité à tout le domaine de la propriété intellectuelle (dont le droit d’auteur est l’une des sous-branches).

Puis, ce matin, j’ai reçu ce matin un e-mail m’interrogeant sur ma pratique. Le temps semble donc venu d’écrire à ce propos.

***

1. Pour vous parler de ma pratique, je dois d’abord vous dire que celle-ci s’étend à tous les domaines de la propriété intellectuelle, que ce soit la propriété industrielle (brevets, dessins et modèles, marques…) ou la propriété littéraire et artistique (droit d’auteur, droits voisins…).

Continue reading…

“Mein Kampf” n’est plus protégé par le droit d’auteur

Introduction

J’entendais la nouvelle hier à la radio, et je l’ai lue, à nouveau, ce matin sur Internet: “Mein Kampf” d’Adolf Hitler n’est plus protégé par le droit d’auteur et entre dans le domaine public dès ce jour, le 1er janvier 2016.

En effet, la protection par le droit d’auteur s’étend pendant 70 ans après la mort de l’auteur. Or, l’auteur, Adolf Hitler, est mort en 1945. La protection prenait donc fin en 2015.

Quelles conséquences légales?

Comme je l’expliquais dans mon article de la semaine dernière consacré à la protection de la Bible, à partir du moment où une oeuvre n’est plus protégée par le droit d’auteur et où elle entre donc dans le domaine public, n’importe qui peut l’utiliser, l’exploiter, la recopier, la reproduire, la communiquer… librement et de la façon dont il l’entend.

Autrement dit, à partir de ce jour, n’importe quel éditeur pourra (ré)éditer “Mein Kampf” et procéder à toutes les traductions qu’il désire.

Continue reading…